ETRE CHRETIEN


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Esaïe chapitre 66

Aller en bas 
AuteurMessage
Aurélie



Féminin Nombre de messages : 84
Age : 29
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Esaïe chapitre 66   Lun 1 Oct - 13:12

Voilà, une phrase du verset 3 du chapitre 66 m'a interpellée : Celui qui brûle de l'encens est comme celui qui adorerait des idoles
Je trouve ça assez fort et je ne vois pas trop en quoi ça a sa place dans ce chapitre. Le verset 3 est déjà assez surprenant puisque les offrandes y sont condamnées alors que dans l'ancien testament, dans des chapitres précédents, elles sont vraiment mises en valeur, et là tout change Smile
Enfin voilà, c'est surtout la question de l'encens dont je voudrais avoir votre avis...

Deuxième point aussi, comme il est beaucoup dit que cela est une abomination que de manger du porc, je voudrais avoir votre avis sur la question également, savoir si vous en teniez compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaou
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   Lun 1 Oct - 16:07

Ben je te répondrai quand j'aurais eu le temps de lire une grande partie d'Esaïe, car il faudrait comprendre le pourquoi de la colère de Dieu à ce moment là.

Et pour le porc, c'est un des trucs où je me dis que les théologiens ont suffisemment planché dessus à l'époque. Et donc je pense qu'on peut en manger sans se poser trop de questions.
En fait, ça rejoint la question de Solar Eagle sur les animaux impurs. Je pense (sans aucune garantie), que ça annonçait d'une certaine façon le sacrifice de Jésus (et donc on sacrifiait un animal dit "pur" par Dieu pourl'annoncer). Et donc Dieu a interdit de manger les animaux "impurs".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etre-chretien.allgoo.net
helkel

avatar

Féminin Nombre de messages : 341
Age : 35
Localisation : près de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   Mer 10 Oct - 10:10

En ce qui concerne ta question sur le porc, je ne me la suis jamais posée, j'en mange.
Pour l'autre question, je rejoins Miaou, faudra que je lise d'abord ce chapitre avec attention...
Sortie de son contexte, c'est très dur d'interpréter une phrase, c'est même dangereux....

_________________



Mon blog : http://lesfilsdhelene.over-blog.com/

Chrétienne (protestante) convaincue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crocheter.canalblog.com
Le Grand Absent

avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 109
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   Mer 24 Oct - 1:52

L'animal sacrifié participe à son propre sacrifice en levant la tête vers les cieux.

Le porc ne peut lever la tête. Il ne peut donc être sacrifié et à fortiori consommé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legrandabsent.coolbb.net/index.htm
florence36



Féminin Nombre de messages : 47
Age : 46
Localisation : loir et cher, france
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   Ven 12 Sep - 23:49

Bonjour,

Je viens de m'inscrire et j'ai lu la question sur le sens de Esaie 66 : 3.
Ce matin, j'ai lu Esaie 43 et cela peut éclairer ce verset.
Dans les v 22-23 : "et ce n'est pas moi que tu as invoqué, o Jacob ! Car tu t'es lassé de moi, o Israel ! Tu ne m'as pas offert tes agneaux en holocauste. Tes sacrifices n'étaient pas à ma gloire, je ne t'ai pas astreint à un service d'offrandes, et je ne t'ai pas lassé pour de l'encens"
Dans Esaie 66 : 3 : "celui qui immole un boeuf frappe un homme, celui qui sacrifie un agneau rompt la nuque à un chien, celui qui présente une offrande répand du sang de porc, celui qui fait un mémorial d'encens adore des idoles; tous ceux la se complaisent dans leurs voies et leur ame trouve du plaisir dans leurs abominations".

L'Eternel a donné des prescriptions strictes au peuple d'Israel via Moise, cf les sacrifices pour telle ou telle occasion ... Ces prescriptions avaient pour but d'amener le peuple vers lui et le Christ car tous ces sacrifices avaient pour symbolique le sacrifice du Seigneur. Ces prescriptions extérieures devaient entrainer chez l'individu un changement de coeur pour qu'il se tourne complètement vers Dieu et lui seul et obéisse à une loi supérieure qui est d'aimer son prochain..., loi supérieure issue des 10 commandements qui se résument dans les 2 plus grands : aimer Dieu, et son prochain comme soi meme. L'Eternel n'a pas "astreint [Israel] à un service d'offrandes" comme dit dans Esaie 43 : ce n'est pas pour l'encens en tant que tel ou les animaux en tant que tels qu'Il voulait que ceux-ci lui soient consacrés. Le but était d'avoir leur amour, leur coeur.
Mais cela ne s'est pas passé ainsi et dans une Ecriture Dieu dit qu'il a en horreur leurs sacrifices, que ce peuple l'honore de la bouche mais non du coeur. On le voit dans Esaie 66 : le peuple fait des offrandes mais le coeur se tourne vers le mal en tuant par exemple, et la personne qui brule de l'encens, symbole de la prière, se tourne vers d'autres "dieux" (qui ne sont pas de vrais dieux car ils n'existent pas, ce sont des idoles)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaou
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   Sam 13 Sep - 15:01

Très bonne analyse, Florence...

C'est vrai, Dieu déteste l'hypocrisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etre-chretien.allgoo.net
florence36



Féminin Nombre de messages : 47
Age : 46
Localisation : loir et cher, france
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   Lun 15 Sep - 10:41

Pour le porc :
lorsque le Seigneur est venu, il a dit qu'il était venu pour accomplir la loi non pour l'abolir.
Il a donc accompli la loi de Moïse qui était un instrument pour aider le peuple à venir à Dieu; par conséquent, après sa résurrection, il n'y avait plus lieu de suivre la loi de Moise, mais celle donnée par le Seigneur lui meme; par ailleurs, tout n'étant pas accompli dans les prophéties de l'ancien testament, celles qui restent encore à venir ne sont pas abolies.
Les animaux purs et impurs sont dans la loi de Moïse. Donc, nous pouvons manger du porc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carol

avatar

Féminin Nombre de messages : 469
Age : 26
Localisation : quelque part??!!??
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   Lun 15 Sep - 22:48

concernant le porc, voir romain 14

Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l'a accueilli. (v3)


Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c'est pour le Seigneur qu'il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c'est pour le Seigneur qu'il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu. (v6)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esaïe chapitre 66   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esaïe chapitre 66
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire d'un conscrit Chapitre V
» Esaïe (texte et avec audio)
» Loi des societes (chapitre 113) Chypre
» Esaïe (texte et avec audio)
» Chapitre sacrées sorcières....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETRE CHRETIEN :: Parler de notre foi :: Questions bible-
Sauter vers: