ETRE CHRETIEN


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tuer au nom de la Bible

Aller en bas 
AuteurMessage
Alex7



Masculin Nombre de messages : 38
Age : 35
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Tuer au nom de la Bible   Jeu 30 Oct - 1:57

Aux États-Unis, les assassins du jeune Matthew Shepard en 1998, ont revendiqué leur crime au nom de la "Sainte Bible", se référant au passage du "Lévitique" appelant au meurtre des homosexuels.

Voilà ce que l'intégrisme peut provoquer Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaou
Admin
Miaou

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Jeu 30 Oct - 11:44

Bande de nazes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etre-chretien.allgoo.net
Andreas



Masculin Nombre de messages : 24
Age : 69
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Lun 1 Juin - 6:01

Bizarre, en suisse l'église protestante réussi à trouver dans la Bible des textes qui acceptent lhomosexualité comme une forme de vie normale ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusebes



Masculin Nombre de messages : 8
Age : 25
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Lun 1 Juin - 9:14

Andreas a écrit:
Bizarre, en suisse l'église protestante réussi à trouver dans la Bible des textes qui acceptent lhomosexualité comme une forme de vie normale ! Embarassed

Shocked

Meme moi ça m'étonne.

Dans quel verset ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas



Masculin Nombre de messages : 24
Age : 69
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Mar 2 Juin - 12:22

Ils disent que Le futur roi David et son ami Jonathan ont eux, ou pourraient avoir eux des rapports homo, cela, vu leur grande amitié. et que l'amour de Dieu n'a pas de limite et, nous aime tous sans condition, les homo aussi !
j'en ai discuté avec un pasteur qui, lors d'un sermon avait banalisé les pratiques homo.
En Suisse le grand débat est de savoir comment bénir à l'église les unions homo ! Certains pasteurs le font déjà !
Prochaine étape l'union avec des animaux ( je plaisante).
ou avec des anfants impubères comme les musulmans. Pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick_victo

Patrick_victo

Masculin Nombre de messages : 25
Age : 42
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Mar 2 Juin - 21:06

Autre cas:

Qui est le plus coupable?

Le médecin qui pratiquait des avortements (Tiller).

Celui qui a tué le médecin.

Le pasteur qui acceptait Tiller dans son Église.

Moi qui lit la question et tente de juger?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carol

carol

Féminin Nombre de messages : 469
Age : 26
Localisation : quelque part??!!??
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Mar 2 Juin - 21:53

1/ Dieu aime les homos, comme il aiment tous ceux qui pèchent! au yeux de Dieu il n'y a pas de péchés plus grands qu'un autre, donc voila.

2/ Entre David et Jonathan, on a aucune certitude!


Dernière édition par carol le Mar 9 Juin - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miaou
Admin
Miaou

Féminin Nombre de messages : 652
Age : 31
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Jeu 4 Juin - 15:03

Dans cette histoire (celle du meutre du médecin), ce n'est pas non plus du christianisme, c'est de la connerie à l'état pur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etre-chretien.allgoo.net
Patrick_victo

Patrick_victo

Masculin Nombre de messages : 25
Age : 42
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Jeu 4 Juin - 17:18

Pour revenir à l'homosexualité, le débat qui traverse les églises est le même que celui qu'elles ont connu au siècle dernier. Les églises étaient divisées sur la question de l'esclavage. Il y avait des églises pro-esclavagistes et contre-esclavagiste. Tout ça au nom de la Bible!

Aujourd'hui, c'est la même chose en ce qui concerne la question homosexuelle. Par contre, la Bible parle beaucoup moins clairement de l'homosexualité que de l'esclavage. Et pourtant, quels sont les chrétiens qui revendiquent le droit de posséder un ou deux esclaves?

Aujourd'hui, il y a les églises dites "libérales" qui acceptent n'importe quoi sans égard à la Parole de Dieu et les églises dites "évangéliques" qui rejettent toutes expression de l'amour homosexuel.

L'amour entre deux hommes ou deux femmes, s'il est vécu dans le respect mutuel et l'engagement, n'entre pas en contradiction avec aucun verset biblique. Par contre, cela ne veut pas dire que les LGBT ne sont pas sans péché.

Un Dieu Amour qui rejette l'Amour... je n'y croirai jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas



Masculin Nombre de messages : 24
Age : 69
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   Ven 5 Juin - 23:25

Cela veut dire quoi LGBT ?

Je trouve vraiment un signe de notre société décadante dans le fait qu'un médecin puisse être spécialiste des avortements tardifs. Il aurait aussi pu être spécialiste pour eutanasier des nouveaux-nés.
Excusez moi je suis sectaire, mais je pense que sa mort est un crime.
Au même titre que ce qu'il faisait. Ce n'est pas 1 à 1 comme au Football, c'est 1 + 1 des crimes qui s'aditionnent en fait. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tuer au nom de la Bible   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tuer au nom de la Bible
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La femme dans la Bible
» La bible satanique
» Les secrets enfouis de la Bible
» la bible, versions et interprétations
» Les Contradictions dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETRE CHRETIEN :: Débats :: Actualité - Vie courante-
Sauter vers: